L’homme qui plantait des arbres

Bonjour bonjour,
et voilà, c’est Corinne qui a trouvé le pourquoi !
(Voir la question : “C’est quoi ton vrai nom?” )

Salut Nat,
Je crois que tu t’es inspiré de la merveilleuse nouvelle de Jean GIONO : « L’homme qui plantait des arbres »… en effet, le berger dont il est question portait le nom de « Elzéard » Bouffier…

Mon ami Jean-François avait aussi trouvé … instantanément ! Mais il est trop fort et il était hors-concours !

Elzéard est  le héros de la nouvelle de Jean Giono :

L’homme qui plantait des arbres”.
Si tu ne connais pas encore, je t’invite à découvrir ce magnifique texte qui relate la rencontre d’un promeneur avec un berger solitaire qui passe son temps à semer des arbres et qui finit ainsi par créer une forêt. L’histoire se passe dans les basse Alpes et illustre comment la forêt

modifie le climat, transformant un espace aride et inhospitalier en paysage de rêve où il fait bon vivre. Je vais bientôt faire un article spécifique là-dessus.
… J’espère planter autant d’arbres que lui…

“Le meilleur moment pour planter un arbre… c’était il y a vingt ans.
Le second meilleur moment … c’est aujourd’hui.”
– Proverbe africain

Et donc maintenant la question subsidiaire :
“Pour quoi El Zéar au lieu de Elzéar ou Elzéard ?”

Et si tu ne connais pas, il y a aussi la magnifique animation qu’a réalisé Frédéric Bach à partir de cette nouvelle.

A tout bientôt
Nat’

Si tu as aimé cet article, n'hésites pas à le partager avec tes amis !

2 réflexions au sujet de « L’homme qui plantait des arbres »

  1. marie

    une émission radio partagée sur facebook par un permaculteur ! « Radio Alto- Rester Libre »sujet la permaculture…où il dit que le bible pourrait être « l’homme qui plantait des arbres »….le jardin d’eden….très pertinent …à écouter !!

    Répondre
  2. marie

    super Corinne, j’aurais bien aimé trouvé aussi !! il y a longtemps que je n’ai pas relu « l’homme qui plantait des arbres » merci à Elzéar. Et contente de ce beau choix pour toi Nat’ nouveau planteur de vie

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *